Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un reportage qui mérite de s'interroger un peu plus sur la circoncision en France.

Publié le par Cédric Dupont

Avec ce reportage (c'est un extrait), nous pouvons voir effectivement les différents lobbys (intérêts) religieux, médicaux, politiques,....de la CIRCONCISION. Mais entandant, des enfants continus à être mutilés contre leurs grès, des hommes de tout âge perdent leurs prépuces pour des raisons médicales basiques où ils existent d'autres solutions médicales en soignent sans en arriver à l'ablation totale du prépuce.

Sans parler bien sûr des complications dont vont être victime ses individus touchés par la méchanceté de l'homme. Ses complications peuvent être physiques, le circonciseur ou urologue coupent trop de peau, ou carrrément le gland. Il y a risque de mutilations, d'handicaps et de mort. Les conséquences peuvent être terriblement dramatique et malheureusement irréversible. L'individu circoncis peut delà se sentir violé, mutilé, terriblement marqué physiquement et psychologiquement. Un homme touché ce niveau la perd toute confiance en lui, c'est bien plus qu'un prépuce, qu'un bout de peau qu'il perd, c'est quelque part sa vie, sa joie de vivre, il ressent un sentiment de méchanceté humaine extrême à son encontre, condamné toute sa vie à vivre ainsi, replié sur le même.

Face à la circoncision, nos pensées sont différrentes et varie forcément par rapport à notre état physiqument mais également par rapport à nos convictions personnelles et religieuses, il y a :

- Ceux qui ne sont pas concernés par cela, "normal", ils ont "leurs prépuces", delà, on ne peux pas leurs en vouloir de ne pas comprendre. Mais quelque part de ce fait, d'être "entier" ils deveraient comprendre mieux encore.

- Ceux qui l'on été, qui n'en souffrent pas tout simplement parsqu'ils ont sont dans une coutûme (la religion). Mais détrompez-vous, parmis ces derniers, ils y a ceux qui souffrent en silence, un terrible silence, les plongeant dans un souffrance et une haine envers eux et les autres, souffrance qu'ils n'avouront jamais car ceci sera mal vu dans leur milieu.

- Il y a également ceux qui ne comprennent pas, du jour au lendemain, on leurs retirent une partie de leurs sexes. Un viol gratuit, n'inexcusable les condamnant, mutilé à vivre ainsi, totalement négligés et incompris des autres. Ces individus sont quelque part déja mort.

http://www.circoncision-film.com/extrait-du-film.html

Commenter cet article